vendredi 17 juin 2016

Les Fils de Satan, les djinns

Les Fils de Satan, les djinns

« La dernière démarche de la raison est de reconnaître qu’il y a une infinité de chose qui la surpassent ». Blaise Pascal.
Il n’a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur. Il n’a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui.
Résultat de recherche d'images pour "FILS DU BELIAL"Les « Fils de Satan » que nous allons découvrir ce sont des entités extraterrestres non biologiques, qui depuis l’aube de l’humanité hantent notre environnement !
Le Deutéronome les condamne sous le vocable de « Fils de Bélial ».
Ce texte sacré évoque la canaille lubrique de Guibéa qui, au temps des Juges, abusa de la concubine du lévite d’Ephraïm jusqu’à la faire mourir. Bélial désigne finalement la puissance infernale acharnée à pousser les hommes vers la mort. Ainsi, le judaïsme assimile-t-il ce dernier au Diable, tel que la foi du charbonnier le conçoit. C’est le chef des esprits du mal. Ces démons sont des « esprits » mauvais qui assaillent l’homme dans son âme et dans son corps. Jadis ces « bêtes » mystérieuses hantaient les lieux désertiques dont la désolation convenait à leur sinistre nature. De nos jours, c’est toujours dans la discrétion d’une route isolée, dans un bois, et parfois à l’intérieur même d’une demeure qu’ils agissent. A la basse époque, le judaïsme identifia les démons aux Genies déchus, esprits impurs, en rébellion contre Dieu.
  
 Les Esséniens de Qumram, isolés dans les collines qui surplombent la mer Morte, attendaient que les anges les rejoignent pour la bataille finale contre le Mal. Ils se préparaient à la « Guerre des fils de la Lumière contre les fils des Ténèbres ».
Cet affrontement de déroule sous nos yeux sans que nous en soyons conscients !
Les manifestations de certains types d’Ovnis semblent parfaitement contrôlées par une « diabolique » intelligence dont on ne peut dire actuellement avec certitude si leurs origines sont terrestres, cosmiques ou hors des frontières connues de notre monde physique. Certains chercheurs pencheraient plutôt pour cette dernière hypothèse.
Les intelligences qui se dissimulent derrière les apparitions des Mystérieux Objets Célestes savent que notre science s’appuie sur la raison. Elles agissent en fonction de cette particularité de notre raisonnement.Les manifestations insolites se nient elles-mêmes et détruisent subtilement leur propre évidence. Il semble donc bien difficile de les maîtriser ou de les appréhender par une technologie cartésienne, pragmatique et brutale.
En accord avec ce qu’à écrit l’écrivain spiritualiste George Vanderman, dans son livre « La Roulette Psychique » : « Le phénomène est réel, mais il nous trompe ».
C’est ce qui explique la complète confusion des recherches actuelles et passées, que ces études aient été ou soient faites par des chercheurs indépendants, ou des scientifiques nouvellement conquis par les interrogations que posent ces phénomènes.
Un fait est certain. Toute porte à croire que nous sommes les sujets d’une vaste manipulation. En effet, comme le révélaient les anciens textes sacrés, il existe une Bi-Polarisation des éléments liés à ce que nous nommons l’ufologie.
L’une est matérielle, l’autre spirituelle. Rien ne nous interdit de croire que toutes les deux ne nous offrent que des leurres imaginés pour nous induire sur de fausses pistes de recherches !
Bien des éléments nous donnent à penser que nous sommes soumis à un contrôle, à une manipulation et sans doute même à des expériences, réalisées par des éléments « extérieurs à notre planète ». Eléments totalement différents de nous et sans aucun rapport avec nos origines ni notre biologie.
Résultat de recherche d'images pour "OVNIS"Depuis des décennies, notre société subit l’effet permanent des phénomènes inconnus, nommés à tort ou à raison extraterrestres.

Ils sévissent dans le domaine intellectuel, culturel et social. Un « mind control » de l’humanité, s’appuyant sur l’imagination et les mythes, est envisageable.
Comme l’a soutenu avec beaucoup de perspicacité Jacques Vallée : « Une Force invisible se manifeste dans notre environnement et agit sur l’humanité en l’influençant ».
Qui sont ces entités qui nous visitent, nous espionnent ou nous exploitent ?
Dans le domaine actuel de nos connaissances, il est parfois bien difficile de répondre à cette interrogation.
Lorsque des « engins inconnus » sont vus au sol, de nombreux témoins affirment avoir aperçu les occupants de ces objets. La description qu’ils en donnent laisse un malaise. Des nains, des géants, des robots… Leurs constitutions semblent illogiques. Pour se faire une opinion de nos mystérieux visiteurs, seuls les témoignages qui se rattachent à eux peuvent nous guider sur une piste aux traces déjà effacées à l’instant même où on l’a découverte Un fait est certain, les « humanoïdes » auxquels nous sommes affrontés ne nous ressemblent pas du tout ou alors très peu. Cette perspective est décourageante, pour ne pas dire décevante. Décevante est aussi l’idée que nous pouvons nous faire de ces interlocuteurs.
Sachons qu’il existe des dossiers maudits sur des créatures terrifiantes apparues depuis des décennies un peu partout dans le monde. Des gargouilles semblent être tombées tout droit des corniches des cathédrales pour prendre vie dans notre milieu.
Il existe un lien bien compliqué qui semble unir les enlèvements d’humains par de mystérieuses entités dites cosmiques, et l’histoire oubliée de l’humanité. Prenons un exemple : Le Livre des Secrets de Jean (Codex II-I). De nombreux points portent à croire qu’il existe entre le Livre des Secrets de Jean et le Livre d’Enoch rédigé en éthiopien et pieusement conservé, une troublante analogie.
Hénoch raconte la chute des anges sur la terre, séduits par la beauté des filles des hommes, puis leurs fornications avec elles, suivies de procréations. Ces amants insolites engendrèrent une sorte d’anormalité génétique chez les Géants, leurs fils. Les « Anges » révélèrent aux humains, les arts, les sciences, et des techniques avancées qui pervertirent la race humaine. Selon la version de Jean, Dieu envoya un déluge pour purifier la création de cette souillure.
Prenons connaissance de la version, qui selon les exégètes contient un troublant double volet :
Le démiurge ourdit un complot avec ses Puissances ? Il dépêcha ses « anges » aux filles des hommes pour accaparer quelques-unes d’entre elles et susciter une semence pour leur plaisir. Mais leur première tentative échoua, ce qui les obligea à se réunir à nouveau entre eux et ourdir un nouveau complot : ils créèrent un esprit travesti à la ressemblance de l’esprit qui était descendu, pour, grâce à lui, corrompre les âmes, et les anges changèrent leur apparence, selon la ressemblance des époux des femmes, en remplissant ceux-ci d’esprits ténébreux qui avaient présidé à leur propre mélange et les plongeant dans une perversité absolue.
Ces visiteurs venus d’ailleurs apportèrent de l’or, de l’argent en présents, ainsi que des métaux de bronze et de fer. Et ils infligèrent de grands tourments aux hommes qui les avaient suivis, les faisant fourvoyer en de multiples errements. Et c’est ainsi que la création toute entière fut réduite à jamais en esclavage jusqu’à maintenant. Les fils des Ténèbres se multiplièrent parmi nous. Dans les procès de sorcellerie instruits par l’Inquisition, on découvre de nombreux récits évoquant des rapports charnels entre des hommes et des femmes de notre monde avec des incubes (démons mâles) et des succubes (démons femelles). Il serait sans doute intéressant de donner à ces deux termes leurs véritables sens.
Un peu partout dans le monde, mais plus particulièrement aux Etats-Unis, depuis quelques années, de très nombreuses personnes prétendent avoir été enlevées et violées par des entités extraterrestres. Les récits de leurs aventures frappent les psychiatres qui se sont penchés sur ces cas, tout comme les spécialistes du renseignement qui les ont étudiés.
Toutes les narrations sont identiques à quelques variantes près et quelque soit le lieu où ces agressions se sont déroulées, les décors, les actes et les manipulations dont les victimes ont été les sujets, se ressemblent et ne varient pas d’un iota dans leur déroulement.
 Jacques Vallée, dans son livre « Le Collège Invisible » paru en 1975, a pour la première fois avancée l’hypothèse que nous serions manipulés par une « force occulte » inconnue provenant d’une autre dimension. Ses buts seraient ténébreux et elle cacherait sa vraie nature.

OVNI-UFO: Autres Dimensions a

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire